PATRON SEQUESTRE, LE LIVRE

Publié le par l'homme puissant









Parce que mon objectif, c'est toujours d'avancer et de construire, je rebondis après ma séquestration par une bande de (quasi)-employés, j'apprends de ce qui vient de se passer et j'en fais profiter les gens grâce à mon sens pédagogique. Je viens d'écrire le premier livre sur la séquestration de patron : Le monde à l'envers.



Dans ce livre, je décris fidèlement mes 36 heures de calvaire, les ressources mentales et physiques dans lesquelles j'ai du puiser pour ne pas être anéanti.

" 33ème heure de séquestration : le stagiaire d'extrême gauche rentre dans la salle avec une assiette en carton. Ils sont là, disposés dans l'assiette, jaunes, parfois cassés, les ombres les rendent inquiétants...je dois me résigner, et ma main, encore scintillante de gras et meurtrie par le sel, va piocher ce qui sera, mais je ne le sais pas encore, ma dernière poignée de chips."

Après une puissante analyse de la situation socio-économique de notre pays, je donne ma vision personnelle du management qui replace l'être humain au centre du système de production.

" Mon erreur a été d'offrir à ces stagiaires une rémunération équivalent à 30% du SMIC. Ces rémunérations, souvent leurs premières, étaient complètement déconnectées de leur travail et de leur responsabilité, ils ont rapidement été attirés par l'appat du gain, et ma deuxième erreur a été d'avoir céder en leur offrant les tickets restaurants. A partir de là, ces jeunes en ont voulu toujours plus, au point de négliger leur travail, préférant régulièrement parler de leurs rémunérations...Je trouve triste une société où des jeunes deviennent obnubilés par leurs salaires , quand nous, les managers, leur offrons une aventure humaine."


Je dédicacerai ce livre le 12 Mai à l'occasion du passage de la caravane des jeunes populaires au Puy du Fou.




Publié dans professionnel

Commenter cet article